Le Monde de Bob Hill

Le monde du créateur du
« LoveGun »

La structure du Rêve

1/ Une histoire

Raconter une histoire !
Regarder, rêver, choisir, découper, gribouiller, coller, peindre, modifier, jouer, raconter !
Une trame se dessine, naturellement dès la première image.
8 tableaux principaux constitueront la trame de l’histoire.
Une BD grand format !
De ce scénario deux extensions :
Un univers symbolisé par les outils créés. !
Un personnage « Capt LOVE » symbolisé par les accessoires imaginés. !
Les équipements divers du héros.

2/ Le rêve

De ce rêve il fallait faire, une réalité.
Concrétiser le rêve et les dessins, passer de la 2D à la 3D ! De cette histoire, faire une réalité.
De ce voyage imaginaire, de cette escapade dans l’univers des « trois lunes » aux confins des mondes, sur la planète de l’amour absolu.
Il fallait une trace, une preuve.
Si l’on pouvait présenter des pièces concrètes, des vestiges, des traces, des éléments volumes tout droit sortis des planches graphiques, voilà le rêve.
Des écussons furent dessinés, sélectionnés, en vue de pouvoir réaliser des prototypes, pour les présenter dans l’exposition comme la preuve de la réalité de ce voyage.

3/ L’objectif de l’exposition

Diffuser le message !
Permettre à chacun ayant participé à ce voyage, au travers de la visite de l’exposition, de bien réaliser qu’il est le héros de cette histoire, avant tout.
Permettre à chacun ayant participé à ce voyage, d’en emporter un bout, un morceau.
Un symbole, une trace, avec lui.
Permettre à chacun ayant participé à ce voyage, de l’affirmer et le revendiquer, d’en porter « les couleurs ».

4/ Le souhait

Qu’elle n’en soit pas une !
S’amuser, s’amuser, s’amuser !
Offrir un espace coloré et musicale pour cette expérience.
Proposer une autre approche plus festive, plus participative, plus variée, plus conforme à l’esprit de l’histoire, du message.
Plus amusante.
Un lieu ou l’on puisse, être ailleurs.
Pas seulement pour voir une exposition, mais aussi dans un lieu ou l’on peut aussi, se parler, rire, échanger, boire, danser, partager.
S’amuser !
C’est aussi une part du message.
Il faut, s’amuser !

5/ Le premier accessoire

L’étendard.
Il en fallait un un pour porter les couleurs des héros dans ce lieu.
Ce fût une flamme !
Un triangle rouge frappé de trois cœurs blancs.
Une flamme aux trois cœurs qui puisse flotter bien haut dans le ciel ou sous les mers !